Ils ont 4 semaines pour construire « Tous ensemble » une maison

Devant le St Julien, Marc-Emmanuel, le très carismatique animateur de l'émission de TF1: "Tous Ensemble".

Le tournage d’un nouvel épisode du magazine télévisé hebdomadaire de solidarité « Tous ensemble », présentée par l’animateur Marc-Emmanuel Dufour et consacré aux buxois Sylvain et Vérina Chastan, a débuté mercredi 19 septembre à Buis les Baronnies. Il doit durer moins de 4 semaines sous les caméras de TF1.

Chaque semaine quelque part en France, dans le cadre de l’émission de TF1 diffusée tous les samedis à 17h50, Marc-Emmanuel vient à la rencontre d’une famille en difficulté et organise autour d’elle une véritable chaîne de solidarité afin de lui porter secours. Le présentateur joue le rôle du coach et fait le « collecteur de fonds » pour mener à bien son projet de bienfaisance. C’est la situation angoissante dans laquelle se trouve aujourd’hui le couple de buxois Sylvain et Vérina Chastan (voir ci-dessous l’histoire catastrophique de la construction de leur maison), qui a retenu l’attention des réalisateurs de l’émission.

La « marche des bénévoles » (maire en tête) ouvre traditionnellement le magazine hebdomadaire de solidarité

 Le premier rendez-vous de solidarité avait lieu hier matin autour de la simple dalle du chantier de construction de leur maison, située 499 avenue du général de Gaulle. De nombreux amis, membres de la famille, voisins, artisans locaux, fournisseurs de matériaux, étaient réunis autour de Marc-Emmanuel. Au total prés d’une centaine de personnes, tous bien décidées à travailler main dans la main pour débloquer la situation problématique et venir en aide à Sylvain et Vérina Chastan. Sans tarder les équipes de bénévoles et d’ouvriers des entreprises participantes se sont mis à l’ouvrage sous le feu des caméras et projecteurs de la société de production de Julien Courbet qui réalise l’émission pour TF1.

Sous le feu des caméras de TF1, Marc-Emmanuel conduit la « marche des bénévoles »

 L’objectif est de construire la maison en moins de 4 semaines en n’utilisant que des matériaux offerts, des compétences et une force de travail bénévoles. « Le défi est d’importance » confiait Marc-Emmanuel. « Nous avons rarement eu aussi peu de matériaux pour débuter la construction d’une maison à partir d’une simple dalle … Nous comptons sur la formidable générosité des Buxois et des habitants de toute la région … »

amis, membres de la famille, voisins, artisans locaux ont participé mercredi matin à la "Marche des Bénévoles"

 Sylvain et Vérina CHASTAN
Histoire d’un naufrage immobilier

La famille Chastan : Sylvain et Vérina avec leurs filles Lilou (8 ans) et Lina (10 ans) - Crédit photo TF1

 Sylvain Chastan travaille à Mollans sur Ouvèze dans l’entreprise « Nature Provence » tandis que son épouse Vérina est secrétaire à l’accueil de l’hôpital de Buis les Baronnies. Ils ont deux filles Lilou (8 ans) et Lina (11 ans) scolarisées à l’école élémentaire de Buis. Logés dans un appartement en location en centre ville, Sylvain et Vérina se lancent en 2009 dans la construction de leur futur foyer. Ils trouvent le terrain idéal proche de la zone artisanale de La Palun, et font appel à l’un de leurs amis pour trouver un entrepreneur. Le couple opte pour un projet de maison en bois que le constructeur leur propose et entament les démarches pour le crédit et les documents administratifs. Tout est signé en novembre 2009 et le chantier débute lentement. Tellement lentement qu’en mars 2010, seule la dalle est faite et le constructeur continue de leur réclamer de l’argent pour faire des commandes de matériaux. Confiant et pour faire avancer le chantier, le couple règle différentes factures, jusqu’au jour où ils apprennent que le pseudo entrepreneur n’a aucune autorisation pour construire des maisons et que sa société est en liquidation judiciaire. Aujourd’hui, ils ont payés plus de 80 000€ pour une dalle et n’ont plus les moyens de terminer le chantier. Contraints de rembourser chaque mois les traites des crédits bancaires engagés et de payer le loyer de leur appartement, ils sont pris à la gorge et la famille s’enfonce petit à petit dans un marasme moral et financier. « Tous ensemble », unis derrière l’animateur Marc-Emmanuel, la générosité des buxois devraient leur redonner le sourire.

Une soirée « Tous ensemble » pour la maison de Sylvain et Verina

Ce sont plusieurs centaines de personnes qui se mobilisent (ici mercredi soir dans la salle des fêtes de Buis) à l'appel de Marc-Emmanuel.

 Une soirée récréative est organisée dimanche soir 23 septembre à partir de 18h sur la place du Quinconce par la mairie et les bénévoles qui se sont engagés à relever le défi de construire et d’équiper en totalité et en moins d’un mois la maison de Sylvain et Vérina Chastan (voir notre article du 20 septembre). La soirée commencera par une cérémonie de la confrérie des chevaliers du tilleul qui introniseront dans leurs rangs le réalisateur de l’émission Vincent Françoise et le PDG Michel Kratz de l’entreprise Euro Mac 2, principal contributeur du projet buxois. La chanteuse Farah Rigal auteur compositeur interprète d’origine marocaine, présentatrice vedette de l’émission enfantine « La Mini Chaine » chantera gratuitement avec ses musiciens et l’atelier de danse Country « Dynamite Bang » de Valréas, auquel Verina participe, effectuera des démonstrations dans une ambiance très western. Toute la soirée, des gâteaux, friandises, restauration et buvette, approvisionnés par les bénévoles, seront en vente au profit du projet. L’objectif est de collecter le maximum des fonds destinés à l’achat de matériaux et à mobiliser les bonnes volontés pour terminer la construction de la maison.

Pour participer à la chaine de solidarité: contactez William ou Gab (conducteurs du chantier) au 07 61 58 48 43 et 07 61 34 18 24 où se rendre sur le chantier ouvert tous les jours (week-end compris) de 08h à 20h.

Alain Bosmans (Texte et photos)
Article paru dans le Dauphiné Libéré du 20 septembre 2012

4 réflexions sur « Ils ont 4 semaines pour construire « Tous ensemble » une maison »

  1. Du pain et des jeux (les Romains avaient tout compris !)
    On fait pleurer le bon peuple et ça marche !
    Pour info les 30″ de pub sur TF1 c’est 100 000€ le dimanche soir avant le film de la soirée… La baraque à reconstruire, en 3′ de spots elle est payée !

    J'aime

  2. marc emmanuel bonsoir

    marié 4 enfants 58 ans bientot en retraite .

    j’ai quelques idees pour mettre un peu de nouveauté dans ton mmission

    j habite maroilles et suis marié a une fille du nouvion en thierache
    tu es venu faire une émission a lerzy et c’est mon oncle a coté du chantier qui a réchauffé les pieds de francis lalanne avec ses chaussette en laine qu’il a gardé .mon frere couvreur a fait la toiture.

    merci de me recontacter a bientot marc

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s