Parfum de jazz : Quand le talent transcende le handicap

Avec cette expérience d'accompagnement du Big band des jeunes aveugles et non voyants, Parfum de Jazz affirme sa démarche de festival solidaire.
Avec cette expérience d’accompagnement du Big band des jeunes aveugles et non voyants, Parfum de Jazz affirme sa démarche de festival solidaire.

Dans le cadre du festival  « Parfum de Jazz », Buis les Baronnies et plus largement le territoire des Baronnies ont, cet été, accueilli une grande formation de jazz, un Big Band de 15 jeunes aveugles et mal voyants intitulé « Open In Jazz ».

Open in Jazz en apaaro-swing sur la place du Quinconce. (Photo Alain Bosmans)
Open in Jazz en apéro-swing sur la place du Quinconce. (Photo Alain Bosmans)

En résidence à maison familiale de la Fontaine d’Annibal durant la première semaine du festival du 11 au 16 août, « Open in Jazz » donna sept concerts gratuits dans les Baronnies. A St Férréol-Trente-Pas au profit de la lutte contre la mucoviscidose, à Montbrun les Bains dans le cadre magique de la place du Beffroy, à Vinsobres à l’invitation de la mairie et aussi au Buis pendant 3 jours pour des apéro-swing en fin de matinée ou en fin d’après-midi, à la Fontaine d’Annibal, dans les jardins de la mairie ou sur la place du Quinconce.

Open in Jazz en concert à Montbrun les Bains (photo Pascal Derathé - Jazz-rhone-alpes.com)
Open in Jazz en concert à Montbrun les Bains (photo Pascal Derathé – Jazz-rhone-alpes.com)

Ce Big Band est le seul existant en France et peut-être en Europe ; il est le fruit d’un travail intelligent et persévérant conduit au sein de l’INJA (Institut national de jeunes aveugles) par plusieurs professeurs de musique sous l’autorité d’Eric Gesland saxophoniste et chef d’orchestre.
Constituer un Big Band de jeunes aveugles représentait en soi un énorme défi mais l’amener à se produire en public à Parfum de jazz aux côtés de musiciens particulièrement talentueux venus du monde entier, relevait du pari quasi impossible à tenir.

Open in jazz dans les jardins de la mairie de Buis lors de la soirée du Conseil général (photo Pascal Derathé - Jazz-rhone-alpes.com)
Open in jazz dans les jardins de la mairie de Buis lors de la soirée du Conseil général (photo Pascal Derathé – Jazz-rhone-alpes.com)

Pari pourtant tenu ! Les concerts donnés ont attesté d’une superbe qualité d’ensemble, d’une musicalité digne de vrais professionnels et d’un enthousiasme qui a suscité à chaque concert une standing ovation d’un public de plus en plus nombreux. Au total près de 3000 personnes ont assisté aux concerts de Open in jazz dans les Baronnies.

Une réalisation exemplaire

Cette réalisation exemplaire à bien des égards qui concerne le traitement du handicap par la musique, a été rendue possible grâce à ARPEJEH (Accompagné la Réalisation des Projets d’Etudes de Jeunes Eléves et Etudiants Handicapés), association nationale qui œuvre au quotidien pour l’insertion des handicapés et qui pour l’occasion a mobilisé les ressources nécessaires en son sein et su convaincre deux entreprises membres de son conseil d’administration de soutenir ce travail : Vivendi et SFR.

Concert d'Open in Jazz à St Férréol-Trente-Pas au profit de la lutte contre la mucoviscidose. (Photo Pascal Derathé / jass-Rhône-Alpes.com)
Concert d’Open in Jazz à St Férréol-Trente-Pas au profit de la lutte contre la mucoviscidose. (Photo Pascal Derathé / jazz-Rhône-Alpes.com)

« C’est dire que de très grandes entreprises nationales et internationales sont en capacité de se mobiliser autour d’un vrai projet de formation professionnelle dans le champ culturel », souligne Boris Bertin délégué général de ARPEJEH qui poursuit: « Ce travail est une première pierre réussie dans la longue et difficile voie qui est celle de la  professionnalisation de jeunes handicapés. Le chemin est long et exige une persévérance de tous les instants car formation et pratique sont indissociables. ARPEJEH et ses entreprises partenaires étudieront tout projet qui visera à accroître la professionnalisation de ces jeunes musiciens… »

Alain Brunet et Boris Bertin (photo Pascal Derathé / jazz-rhone-alpes.com)
Alain Brunet et Boris Bertin (photo Pascal Derathé / jazz-rhone-alpes.com)

Quant à Alain Brunet président de Parfum de Jazz, il confirme que « l’association Parfum de jazz s’engage d’ores et déjà à accueillir en Baronnies toute action de formation et de pratique d’Open in Jazz dans le cadre du festival ».
On peut s’attendre à ce que Buis les Baronnies dans les années à venir poursuive ce travail d’accueil et de mise en relation de ces jeunes talents avec le public de Parfum de jazz…

Alain Bosmans (avec l’aimable contribution d’Alain Brunet, Boris Bertin et Pascal Derathé).

Parfum de Jazz : http://www.parfumdejazz.com/
Jazz-Rhone-alpes.com : http://www.jazz-rhone-alpes.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s