Henriette Martinez, nouvelle présidente du parc des Baronnies Provençales

Henriette Martinez, maire de Laragne-Montéglin à la tête du Parc des Baronnies
Henriette Martinez, maire de Laragne-Montéglin à la tête du Parc des Baronnies

Remplaçant celui de préfiguration qui existait jusqu’alors, le conseil syndical du parc naturel régional des Baronnies Provençales s’est réuni mardi 15 mars à Verclause pour élire à sa présidence la Haut-Alpine Henriette Martinez, maire de Laragne-Montéglin.

Henriette Martinez succède à une autre haut-alpine, la socialiste Christine Nivou qui ne pouvait plus siéger faute de mandat. Une seule candidature était présentée, mise en avant par Bruno Lagier, maire de Barret sur Méouge, appuyée par Laurent Haro, maire de La Charce et Claude Aurias, conseiller régional Rhône Alpes-Auvergne.

Sans surprise, à la suite d’un vote à bulletin secret, Henriette Martinez a été élue à la tête du Parc avec 163 voix sur 201 (33 votes blancs et 5 nuls). Un résultat qui montre la volonté commune de la grande majorité de ses membres, toutes tendances politiques confondues, à faire vivre le 51ème parc naturel régional des Baronnies Provençales. Le conseil syndical a élu également les 27 membres du bureau du parc (voir ci-dessous).

Agée de 66 ans, entrée en politique en 1989 au sein de la famille UMP dont elle fut présidente de la fédération des Hautes-Alpes jusqu’en avril 2015, Henriette Martinez fut par le passé députée des Hautes Alpes, conseillère régionale et départementale, avant de faire le choix en 2012 de se consacrer à des mandats locaux. Elle est aujourd’hui maire de Laragne, présidente de la communauté de communes du Laragnais et désormais présidente du PNR des Baronnies Provençales. Une structure qu’elle a soutenue depuis le début, s’étant constamment opposée sur ce point au député de la Drôme Hervé Mariton.

Le conseil s’est également prononcé sur le budget 2016 du parc (déja voté en décembre 2015) et qui prévoit 1,4 million d’euros en fonctionnement et 2,5 millions d’euros en investissement dans lequel figure le projet de construction d’une maison des Baronnies à Sahune pour un montant de 1,5 million d’euros.

 LA COMPOSITION DU BUREAU SYNDICAL

Pour la région Auvergne Rhône-Alpes : Mounir Aarab, Claude Aurias, Marlène Mourier et Ghislaine Savin.

Pour la région Paca : Éliane Barreille et Roger Didier.

Pour le conseil départemental de la Drôme : Pierre Combes et Marie-Pierre Mouton.

Pour le conseil départemental des Hautes-Alpes : Gérard Tenoux.

Pour les communautés de communes (EPCI) : Pierre Etienne (CC du Pays de Buis), Thierry Dayre (CC du Val d’Eygues) et Michel Rolland (CC du Serrois).

Pour les villes-portes : Marcel Bagard (Sisteron), Fabienne Darini (Veynes) et Rosy Ferrigno (Valréas).

Pour les communes de la Drôme : Christian Barteye (Montréal-les-Sources), Sébastien Bernard (Buis les Baronnies), Philippe Cahn (Châteauneuf-de- Bordette), Gérard Coupon (Montauban-sur-l’Ouvèze), Marc Guérin (Montbrunles- Bains), Valéry Liotaud (Rochebrune), Marie-Pierre Monier (Vinsobres) et Eric Richard (Aubres).

Pour les communes des Hautes-Alpes : Pierre-Yves Bochaton (Étoile-Saint-Cyrice), Dominique Gueytte (Rosans), Myriam Hugues (Lazer) et Henriette Martinez (Laragne-Montéglin).

Élection des Vice-présidents et des Présidents de commissions du Parc le 8 avril.
Élection des Vice-présidents et des Présidents de commissions du Parc le 8 avril.

Élection des Vice-présidents et des Présidents de commissions du Parc

Le premier Bureau Syndical du Parc naturel régional des Baronnies provençales s’est tenu le 8 avril. À cette occasion, les élus ont procédé à l’élection des Vice-présidents et des Présidents de commissions (29 suffrages, 28 pour et 1 blanc).

Ont été élus Vice-présidents :
•M. Claude AURIAS (conseiller régional Rhône-Alpes, maire de Loriol-sur-Drôme) : 1er Vice-président délégué à l’agriculture.
•M. Sébastien BERNARD (maire de Buis les Baronnies): 2e Vice-président délégué à l’environnement et aux sports de nature.
•M. Mounir AARAB (conseiller régional Rhône-Alpes, adjoint au marie de Donzère) : Vice-président délégué aux finances.
•M. Marcel BAGARD (adjoint au maire de Sisteron) : Vice-président délégué à la coopération et aux relations avec les Villes-Portes.
•Mme Éliane BAREILLE (conseillère régionale PACA, maire de Malijai) : Vice-présidente déléguée à l’administration générale.
•M. Éric RICHARD, (maire d’Aubres) : Vice-président délégué au tourisme.
•M. Michel ROLLAND (maire de Savournon) : Vice-président délégué aux paysages, à l’urbanisme et au patrimoine.
•M. Gérard TENOUX (Conseiller départemental du canton de Serres et maire de Bruis) : Vice-président délégué à l’innovation et à l’énergie.

Ont été élus Présidents des commissions :
•M. Christian BARTHEYE ( maire de Montréal les Sources) à la présidence de la commission dédiée à la forêt et aux risques naturels.
•M. Pierre-Yves BOCHATON (maire d’Orpierre) à la présidence de la commission dédiée aux sports de nature.
•M. Philippe CAHN (maire de Châteauneuf-de-Bordette) à la présidence de la commission dédiée au pastoralisme et à l’agro-environnement.
•Mme Évelyne GAUTHIER (conseillère départementale suppléante de la Drôme et première adjointe à Laborel) à la présidence de la commission dédiée à l’éducation au territoire et à l’environnement.
•M. Marc GUERIN (adjoint au maire de Montbrun les Bains) à la présidence de la commission dédiée à l’innovation et à l’énergie.
•M. Dominique GUEYTTE (conseiller municipal à Rosans) à la présidence de la commission dédiée à la valorisation des productions, à l’agroalimentaire et aux circuits courts.
•M. Laurent HARO (maire de La Charce) à la présidence de la commission dédiée à l’histoire et aux patrimoines.
•M. Bruno LAGIER (maire de Barret-sur-Méouge) à la présidence de la commission dédiée au tourisme.
•M. Valery LIOTAUD (conseillère municipal de Rochebrune) à la présidence de la commission dédiée à la marque Parc.

ANALYSE

Une analyse de ces nominations laisse apparaitre les éléments suivants:
+ La présidence est confiée à une élue Haut-Alpine de la majorité de droite du conseil régional PACA.
+ Sur les 9 vice présidents nommés, 5 sont des élus Haut-Alpins et seulement 4 sont Drômois.
+ Sur les 5 vice présidents Haut-Alpin, 2 seulement sont élus du territoire du Parc.
+ Sur les 4 vice présidents Drômois, 2 seulement sont élus du territoire du Parc.
+ Soit seulement 4 élus du territoire du Parc sur les 10 élus nommés à sa direction.
+ La composition politique de cette direction laisse apparaitre une forte présence des élus de droite (la présidente et 7 vice présidents) par rapport à la gauche (2 vice présidents PS et alliés).
+ Fort heureusement les 9 présidents de commissions sont tous élus du territoire du Parc et représentent une plus grande diversité politique.
+ Et si l’on regarde la Parité on note une femme vice présidente pour 8 hommes et une femme présidente de commission pour 8 hommes. Il est vrai que la présidence est féminine. Est-ce suffisant ?

Alain BOSMANS

3 réflexions sur « Henriette Martinez, nouvelle présidente du parc des Baronnies Provençales »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s